Rechercher

Le Nu

Que ce soit individuellement, ou en couple, la nudité est un sujet délicat à traiter. Même si concernant mes travaux il est uniquement basé sur le volontariat, je fais en sorte d'être dans une écoute extrême vis-à-vis de mes modèles.


Certaines des modèles se sont désinhibées pendant la séance, puis au vu des photos, et de leur publication, il a souvent fallu que je retire les photos, voire que je me justifie sous le regard intolérant de leur entourage. Je ne parle pas des censures répétitives sur les réseaux sociaux et des inconvénients que cela génère où, c'est arrivé, il a fallu supprimer les photos dites "ne respectant pas les règles de la communauté".

Bref, tout ça pour expliquer que l'engagement n'est pas unilatéral, il faut s'impliquer, s'assumer, et être raccord avec son corps, son mental, et l'esprit libre que le nu est sensé dégager. En effet, je suis beaucoup de photographes qui le pratiquent de façon régulière (car c'est occasionnel pour moi même si je commence sérieusement à être demandeuse ;) ) ... et donc en tant qu'artistes, ces photographes là, publient des photos on ne peut plus suggestives mais ils savent rester dans la limite de ce que j'appellerai : l'Art.


La limite est infinitésimale dans le nu et la bascule peut être vite faite dans quelque chose de plus vulgaire, voire pornographique. J'en reviens à un de mes posts précédent au sujet du "bon" goût et celui-là n'est malheureusement pas universel.


Tout ça pour dire que le nu reste un véritable travail d'équilibriste, tant pour les modèles que pour moi et qu'il est sujet à des discussions animées avec tous ceux avec qui je travaille car même si nous sommes dans une société d'images sans cesse renouvelées et sois-disant sous un regard de plus en plus tolérant sur le corps, il s'avère que contrairement à ce que l'on peut penser, le nu engendre des difficultés de compréhension, voire même des sentiments de colère, de haine, de jugement négatif et forcément néfaste, que ce soit pour les modèles autant que pour les photographes.


De grâce, sachez faire la différence !


Les photos de ce couple, nous les avons faites avec cette compréhension, l'ardeur aussi et l'excitation de bien faire, de faire le "grand-saut" et d'avant tout partager un moment de rires et de beauté pour moi.


Sachez apprécier ce travail, le message qu'il évoque et que chacun interprétera à sa façon mais que je souhaite bienveillant. Sachez ne pas seulement regarder, apprenez à voir, à savourer la liberté, la photo décomplexée mais toujours belle et artistique.





















435 vues

© 2020 by Corinne CAMIADE