Rechercher

Mariage de Manon & Ludovic

Je suis intimement convaincue que nous n'attirons que les personnes que nous méritons. Histoire de sensibilité, de valeurs, d'alchimie positive ... Personnellement, le hasard n'a que peu de place dans la façon dont les gens viennent me trouver et avec qui je vais développer des sentiments intenses et uniques.

Chaque fois que je couvre des mariages, je suis confrontée à cette fameuse interrogation : la place que je dois occuper pendant mon reportage.

La confusion règne bien souvent, l'émotion exacerbée par tout un tas de tracas de préparatifs et une agitation toujours bon enfant caractérisent particulièrement cette journée. Chaque personne apporte sa charge émotionnelle et sa façon de la gérer. Il y a eu des occasions où je ne me suis pas sentie à l'aise avec une impression de déranger, jamais avec les mariés, mais plutôt leur avec leur entourage. De ce fait, je "traîne" autour de l’événement sans vraiment pouvoir m'y impliquer. Et même si au final, j'arrive tout de même à jouer des coudes pour arriver à faire mon travail, je rentre épuisée et contrariée.

J'avoue que je m'y prépare déjà sur le trajet et qu'en arrivant, il faudra qu'en quelques secondes, je comprenne ce que je peux faire ou alors tout ce que je ne pourrai même pas envisager dans certains cas. Dans ces conditions là, la journée est plus fatigante car elle laisse moins de place à la créativité. Engoncée dans une forme de "gênance", je muselle mon regard et forcément mes photos en prennent un coup. C'est systématique. Si je perçois un sentiment négatif à mon égard, que je sois considérée comme simple prestataire voire limite une intruse, je ne pourrai pas faire mon reportage dans les conditions que j'estime être les meilleures.

L'affect ne me permet pas cette distance considérable que partout ailleurs j'arrive à mettre dans toutes les situations. La photographie de mariage m'oblige à me comporter comme une véritable éponge et à faire de mes mariés des personnes que j'aime profondément. Je ne les côtoie qu'une journée, j'en suis consciente mais sans amour, mes photos n'ont pas de sens. Je n'ai donc aucun plaisir à les réaliser.

Pour le mariage de Manon et Ludovic cela s'est joué de la même façon sauf que la réciprocité des sentiments me fait dire que j'ai été confrontée à l'inverse. C'est à dire que sans amour, sûrement qu'il ne m'aurait pas confié leur reportage.

Manon je l'ai connue avec Delphine son témoin, il y a un an. Sans formaliser ma prestation, nous étions d'accord pour dire que notre rencontre valait tout l'or du monde :) Alors quand il y a quelques mois Manon m'a confirmé que je serai à ses côtés, je savais que la journée serait merveilleuse.

Ce qu'il y a eu d'inédit tout au long de la journée, c'est qu'à tous les instants, je me suis sentie "chez moi". J'ai photographié cette journée avec une tranquillité d'esprit j'oserai dire inouïe.

J'étais attendue. Ma place était prête, je n'avais qu'à la prendre. Jamais je ne me suis interrogée sur ma façon d'être ici ou là, sur le bien-fondé de telle ou telle image. Je faisais ce que j'avais à faire et n'ai été entravée d'aucune façon dans mon travail. L'accueil de tous a contribué à cela. Tant de bienveillance à mon égard, le soucis qu'ont eu Manon et ses proches sur mon bien être m'a touchée au plus haut point.

Je considère ceci comme un "cadeau" car bien plus qu'un travail de reportage, il s'agit bien ici d'accompagner ce couple et de lui fabriquer des souvenirs qu'il gardera à jamais. L'enjeu est considérable ! Et si vous savez que votre photographe doit être votre "accompagnant" dite vous bien que si vous l'accompagnez aussi, il réalisera pour vous les plus belles photos qu'il ne fera jamais. Je le dis ici car je réalise combien c'est important aujourd'hui de le savoir et de le comprendre en tout point. Peut être qu'il y a eu des moments où je ne me suis pas assez imposée et sûrement qu'en fonction d'autres personnes, on ne peut pas non plus espérer tant.

Mais voilà. C'est un sujet important, incontournable même sur la façon dont les futurs mariés choisissent leurs prestataires et dont moi photographe ... je prends à cœur la place qu'ils voudront bien me donner pour faire au mieux mon travail.


Le Lieu de poésie de Lavande et d'Art : https://terreugo.com/ ou ici https://www.instagram.com/terreugo/ La Robe de mariée somptueuse : https://graceloveslace.com/ La maquilleuse plus belle que belle : https://www.instagram.com/ag_makeup_artist_/ Les Fleurs romantiques : https://www.instagram.com/atelier_de_vik/ Le repas incroyable des noces et son équipe féminine et ultra dévouée : https://www.instagram.com/manaespresso/


MuA : https://www.instagram.com/ag_makeup_artist_/




Fleurs : https://www.instagram.com/atelier_de_vik/




Robe de mariée : https://graceloveslace.com/







265 vues

© 2020 by Corinne CAMIADE